Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Première version de l'article 19 janvier 2012)

L’histoire de la didactique des langues est marquée par des évolutions dans les méthodologies employées. Ces évolutions, qui font souvent écho à des changements dans les disciplines sur lesquelles s’appuie la didactique, s’accompagnent d’avancées technologiques. La didactique des langues va profiter justement de ce qu’offrent les technologies de l’information et de la communication (TIC), notamment en ce sens qu’elles « facilitent » un certain nombre de tâches et permettent un accès à la langue cible ; elles permettent également d’archiver, d’organiser, de présenter, etc. les données en langue.

 

tableau-noir.png

 

Lorsqu’on traite des TIC de nos jours, on pense surtout aux technologies numériques (ordinateur, téléphone portable, etc.) mais les TIC sont présentes sous différentes formes dans l’enseignement depuis fort longtemps : on pense, par exemple, au tableau noir, mais aussi aux grammaires et aux manuels qui sont des « outils » assez anciens mais qui néanmoins sont toujours présents dans la plupart des programmes d’enseignement-apprentissage des langues aujourd’hui.

lang phon meth

Dans l’histoire récente de l’utilisation des TIC en didactique des langues on rencontre souvent l’idée que les TIC seraient en quelque sorte capables d’« améliorer » l’enseignement ou l’apprentissage, qu’il s’agisse du phonographe du début du vingtième siècle (modèle sonore « parfait ») aux plateformes virtuelles du début du vingt-et-unième siècle (apprentissage « mobile, motivant »). Mais en dépit de ces « améliorations », on constate encore aujourd’hui que l’apprentissage des langues n’est ni facile, ni rapide, et l’apprenant n’atteint généralement pas un niveau comparable à celui du locuteur natif, longtemps considéré comme le seul résultat souhaitable, une sorte de Graal en somme.

Aujourd’hui on considère que les TIC présentent un ensemble d’avantages pour l’apprentissage des langues (et non seulement pour l’enseignement) : on évoquera en particulier l’individualisation de l’apprentissage, l’autonomisation de l’apprenant, et les nombreuses possibilités de découverte et de contact avec la langue cible. Voir le numéro 28 de la revue Mélanges qui est consacré aux TIC et à l'autonomie dans l’apprentissage des langues.

Vous trouverez d'autres articles dans ce blog qui traitent de la place des TIC dans l'apprentissage des langues (notamment en cherchant dans la catégorie "TIC"). Vous trouverez également un petit film intéressant sur Youtube ("This will revolutionize education") en cliquant  ici.

Tag(s) : #TIC