Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le fait d’écrire un texte permet au scripteur de revenir sur ce qu’il a écrit, de le modifier, de s’y référer, voire d’être influencé par ce qu’il voit sur la page au moment où il écrit. Ecrire un texte à plusieurs est une tâche intéressante et difficile : intéressante car impliquant plusieurs personnes (donc plusieurs points de vue, plusieurs styles, plusieurs « façons de faire », etc.) ; difficile car très souvent donnant lieu à un certain déséquilibre au moment de la rédaction (genre, il y en a un qui écrit, les autres font des suggestions, offrent des mots, des phrases).

La communication assistée par ordinateur (CAO) permet un certain nombre de possibilités pour l’écriture à deux, voire à plusieurs : qu’il s’agisse de versions successives d’un même fichier Word accompagné de commentaires insérés en mode révision (communication asynchrone) ou de textes collaboratifs élaborés en direct (communication synchrone). Pour la didactique des langues, de telles activités semblent utiles. En effet, comme nous l’évoquions dans l’article « Communication distante et proche » (02/03/2012), l’effet de la distance communicative qu’introduisent certains dispositifs peut être un atout pour l’apprentissage. Par ailleurs, dans des actes de co-rédaction, la négociation du sens est un élément central dans l’accomplissement de l’activité. Justement, certains dispositifs (comme « Writing together » de Learning Apps) permettent cette négociation en marge de la co-rédaction. La situation de la CAO est unique : les apprenants peuvent se concentrer sur la forme (le fait d’écrire, se surveiller, etc.) mais aussi ils peuvent jouer sur la question de la distance (réelle ou perçue) afin d’échanger. Il existe aussi des différences de comportement en langue selon qu’on travaille dans sa langue ou en langue cible.

En cours de Master 1 à Perpignan, nous avons mis en place cinq ateliers afin de réfléchir sur la possibilité des pratiques de la CAO et de la co-rédaction en didactique du FLE à partir d’exemples concrets vécus par les étudiants (notamment en utilisant l'appli « écrire ensemble » dans Learning Apps; voir aussi TitanPad). Vous pouvez partager vos opinions sur cette expérience en laissant des commentaires (voir à ce sujet l'article « Ecrire ensemble - 2 », 10/11/2012).

Voir le volume 15(2) de la revue RFLA qui porte sur l'apport des TIC pour apprendre à écrire. Cliquer ici pour lire la présentation du numéro.

Tag(s) : #TIC